#Fabrique(r)

Encadré par

Cyril Triolaire, maître de conférences en études théâtrales, comédien.

Où ? Quand ?

Lundi à 20h
et 2 week-ends
2 et 3 décembre
24 et 25 févier ou 10 et 11 mars


Salle culturelle
Résidence 2 des Cézeaux
15, rue Roche-Genès
Aubière

Premier rendez-vous

le 9 octobre

Le théâtre s’impose comme l’un des espaces publics politiques de la Révolution.

Scène d’éducation à la citoyenneté, le théâtre assure la promotion des nouvelles valeurs républicaines. Il se fait alors plus que jamais l’écho de l’actualité politique et sociale.

Formidable média, il est investi par les promoteurs comme les adversaires de la Révolution en marche.
À la chute de Robespierre, nombreux sont les auteurs qui jugent le gouvernement révolutionnaire : les pièces antijacobines se multiplient sur les scènes et rencontrent un succès certains auprès d’un partie du public.

Recréer L’Intérieur des comités révolutionnaires de Ducancel (1795) revient à interroger la fabrique de la mémoire politique et l’écriture de l’histoire par la scène.

Le texte de Ducancel rencontre aujourd’hui un écho particulier : radicalité, suspicion, conviction, mensonge, manipulation, sincérité. Les ingrédients de ce qui fait politique sont réunis : questionnons-les.