Explorations dansées

Encadré par

Rita Cioffi, chorégraphe, danseuse
Compagnie Aurélia

Où ? Quand ?

4 sessions :
vendredi à 19h
samedi de 10h à 18h
dimanche de 10h à 17h

13, 14, 15 octobre
10, 11, 12 novembre
24, 25, 26 novembre
8, 9, 10 décembre


Salle Georges Guillot
Résidence Universitaire Lebon
28, bd Côte Blatin
Clermont-Ferrand

Ouvert à tous les amateurs de danse et à ceux qui ont envie de mettre le corps en jeu, de s’exprimer par le geste et l’engagement physique.

Il s’agit d’une exploration dansée, non d’une reproduction de séquences ou d’une imitation de formes prédéfinies mais bien d’une expérience créative partagée entre l’individu et le collectif.

L’échauffement est basé sur la pratique du yoga puis sur la recherche dynamique en duo, trio, et groupe, afin de développer l’observation, l’écoute et libérer la créativité.

Rita Cioffi a envie de faire partager son univers chorégraphique qui revendique une danse libre, nourrie des influences et des rencontres artistiques multiples qui ont marqué son parcours.

Rita Cioffi

Après une solide formation de danseuse classique, quelques expériences de théâtre et de cinéma qui lui ont permis de toucher à tout ( chant, danse jazz, claquettes ) et un séjour aux Etats-Unis, elle arrive en France et s’installe à Paris dans les années 80.

Attirée par la danse contemporaine elle suit surtout les cours de Peter Goss. Elle travaille alors avec la compagnie de danse baroque Ris et Danceries (Francine Lancelot et François Raffinot), mais aussi avec Paco Decina, tout en gardant des liens avec l’Italie et notamment le chorégraphe Enzo Cosimi.

Elle rencontre Dominique Bagouet en 1989 et intègre la compagnie au Centre National Chorégraphique de Montpellier.
Après la disparition de Dominique en 1992, elle préfère prendre un temps de réflexion qui la mène à se passionner pour la pédagogie ; elle travaille donc comme professeur invité dans différentes structures et compagnies (CCN Montpellier sous la direction de Mathilde Monnier, compagnies Découflé, Yvann Alexandre, CDC de Toulouse, les Carnets Bagouets ...) et anime des ateliers pour l’association Via Voltaire detinée aux personnes atteintes de pathologies lourdes.

Après une création en 1994 avec Olivia Grandville elle entreprend son propre travail chorégraphique, après un solo et un duo elle fonde la compagnie Aurélia en 1996.
Depuis elle se partage entre les activités de chorégraphe, d’interprète et d’enseignante.