Body extensions : modifications numériques

Le Laboratoire Communication et sociétés, le Service Université Culture et VIDEOFORMES proposent une table ronde dans le cadre du festival VIDEOFORMES et du festival Littérature au Centre.

VIDEOFORMES 2019 continue sa quête anthropologique sur les utilisations des nouvelles technologies par l’humain et ces répercussions sociales, politiques et artistiques. Body modifications 2019 est le deuxième volet de cette réflexion consacrée à l’usage du corps dans le numérique et l’usage du numérique dans l’expression des corps. Il s’agit pour cette édition de s’attarder sur toutes les transformations, localisées ou étendues, réversibles ou non du corps d’un individu.

Depuis la fin du XXème siècle on observe un renouveau important au sein des sociétés occidentales (tatouage, piercing, implants, nail art, tatouage de la cornée, scarification, marquage au fer, chirurgie esthétique, culturisme, épilation, maquillage permanent, langue bifide…). Des créateurs actuels ont fait de leur corps et de la modification corporelle, une forme d’expression intégrée au marché de l’art (Body Art). Certains artistes tatoueurs frôlent aussi le monde de l’art contemporain, avec des pratiques type cyborg. Comment les nouvelles technologies, connectées, à l’échelle nano… s’intègrent dans ce paysage ? Quelle lecture en ont les artistes ? Les professionnels de santé ? A quand un tatouage, puce ou implants retraçant l’identité digitale du sujet !? Les sites parcourus, les tweets envoyés ou reçus, les publications Facebook…

Autant de questions et d’expériences échangées, discutées durant 2h30.

Participants :

  • Quimera Rosa (collectif d’artistes Laboratoire artistique de recherche et d’expérimentation sur identités, corps et technologie. Barcelone)
  • Pierre Amoudruz (artiste et direction artistique AADN, Lyon)
  • Pierre-Michel Llorca (Médecin psychiatre, Clermont-Ferrand)
  • Philippe Poignet (Directeur du LIRMM, Université de Montpellier – CNRS). En attente.

Saturday Night Readers

par l’Atelier Lectures Urbaines et Deadbau1 (DJ)

Dans le cadre de la Nuit de la lecture, l’atelier Lectures Urbaines et DJ Deadbau1 ont pris rendez-vous à la BU Gergovia le 19 janvier 2019 à 20h.

Au programme : lectures existentielles et Synthwave.

Festival Littérature Au Centre - Littérature et corps

La 5e édition du Festival Littérature Au Centre se déroulera du 27 au 31 mars 2019, à Clermont-Ferrand.

Au programme : "Littérature et Corps" !

Durant une semaine, des écrivains, historiens, philosophes, illustrateurs, journalistes, médecins, éditeurs, comédiens, danseurs, etc. seront au rendez-vous.

Le festival c’est des rencontres, tables rondes, débats, conférences, lectures, spectacles, concerts, etc. sans oublier les moments conviviaux autour de cocktails et buffets.

Entrée libre.

Toutes les informations sur : http://litteratureaucentre.net/
Rejoignez le festival sur Instagram :https://www.instagram.com/litterature_au_centre/

Marcher et... courir

Avant première du festival Littérature au Centre sur le thème Littérature et corps

Un événement organisé par Sémaphore et le Festival Littérature Au Centre 2019 "Littérature & Corps"

Partie 1 : MARCHER

  • 19h : déambulation dans le centre de Cébazat, ponctuée de lectures des étudiants de l’atelier Lectures Urbaines du Service Université Culture. (Départ Sémaphore)
  • 20h : pause gourmande pour se ressourcer autour d’un vin chaud.
    Inscription recommandée, auprès de Littérature Au Centre au 06.69.11.82.84 ou 06.35.27.49.20

Partie 2 : COURIR

  • 20h30 : Courir, par Thierry Romanens et Format A’3.
  • 21h45 : rencontre avec les artistes, animée par Sylviane Coyault.
    Réservation des places pour le spectacle auprès du service billetterie du Sémaphore au 04.73.87.43.41

Courir - Thierry Romanens & Format A’3

Théâtre Musical / France

Après la poésie d’Alexandre Voisard, Thierry Romanens et Format A’3 s’emparent du roman de Jean Echenoz, Courir, pour raconter, à leur manière, la vie du célèbre coureur de fond tchécoslovaque Emil Zátopek, de ses débuts à ses records incroyables sur les stades du monde entier, dans un pays sous le joug du communisme totalitaire.

Après s’être intéressé au format court de la poésie et de la chanson, le comédien et chanteur Thierry Romanens était à la recherche d’une histoire à raconter tout en poursuivant dans cette voie. Courir, le roman de Jean Echenoz lui semble alors idéal. Une histoire qui passionne, un style jouissif où la musique trouve sa place [...]

Accompagné sur scène par le trio de musiciens Format A’3, le narrateur, à la manière des conteurs, incarne successivement tous les personnages en ayant parfois recours au chant et au slam [...]

Durée 1h15
A partir de 8 ans

TARIFS

  • Tarif Plein : 20€
  • Tarif Réduit : 16€
  • Tarif Abonné Plein : 15€
  • Tarif Abonné Réduit : 11€
  • Tarif Solidaire : 11€

Description complète sur le site du Sémaphore

La compagnie des mots

Le principe de ce comité de lecture est simple : lisez un ou plusieurs livres des auteurs invités au festival Littérature au Centre sur le thème du corps (Emmanuelle Bayamack-Tam, Belinda Cannone, Brigitte Giraud, Valentine Goby, Régis Jauffrey, Lola Lafon, …), échangez vos impressions et donnez-vous mutuellement envie de lire et de rencontrer les auteurs pendant le festival.

Vous pouvez aussi apporter un texte qui vous tient à cœur sur le thème du corps ne faisant pas partie de la sélection.

Animé par les bibliothécaires et les étudiants du master Littérature Poétique Création de l’Université Clermont Auvergne.

La compagnie des mots

avec la participation de l’atelier Lectures urbaines

Le principe de ce comité de lecture est simple : lisez un ou plusieurs livres des auteurs invités au festival Littérature au Centre sur le thème du corps (Emmanuelle Bayamack-Tam, Belinda Cannone, Brigitte Giraud, Valentine Goby, Régis Jauffrey, Lola Lafon, …), échangez vos impressions et donnez-vous mutuellement envie de lire et de rencontrer les auteurs pendant le festival.

Vous pouvez aussi apporter un texte qui vous tient à cœur sur le thème du corps ne faisant pas partie de la sélection.

Animé par les bibliothécaires et les étudiants du master Littérature Poétique Création de l’Université Clermont Auvergne.

Corps Féminins

Exposition de photographies Adeline Girard - 2011

Par un minimalisme apparent et un travail de nuances proche de l’absence, j’aime suggérer les formes plutôt que de les révéler. Je vais à l’encontre du réalisme photographique pour aller au delà du sujet et amener une sensation plastique dans les images.

Dans cette série, par le mouvement des corps devant mon objectif et le jeu des flous le sujet se déforme, l’image s’ouvre aux lecteurs : perdre l’écriture évidente - casser les surfaces.

Et trouver du sens … plus intérieur, plus fragile, plus mystérieux. Abandonné à de fragiles indices, le voyage nous livre d’intimes émotions car face à ce presque rien, il faut faire naître les formes, nos formes...
Adeline Girard

Vernissage mercredi 20 mars à 18h à la MIU