Lancement de Terres d’encre n°21

Tarifs

Entrée libre

Le numéro 21 de la revue Terres d’encre réalisé à Clermont-Ferrand par les ateliers Création Littéraire Contemporaine et Carnets au Centre (secteur Lire-écrire du Service Université Culture) est l’aboutissement des activités d’écriture des étudiants et d’invités, nées de contraintes diverses et de rencontres avec des écrivains. La rencontre de la littérature et des villes a eu lieu chaque semaine dans les murs de l’université, un jardin public, une rue en hiver, une rue au printemps, une chapelle devenue lieu de culture, une salle de danse, un centre pénitentiaire...

La revue propose le thème "Littérature et villes", en lien avec le festival Littérature au Centre.

Littérature au centre - Littérature et ville

Avec le CELIS et l’association Littérature Au Centre

Le Festival « Littérature au Centre », organisé par l’association « Littérature au Centre d’Auvergne » est porté par l’Université Clermont Auvergne, le Service Université Culture, le CELIS (Centre d’études et de recherches sur les littératures et la sociopoétique) avec leurs partenaires (Maison des Écrivains et de la Littérature, DRAC Auvergne Rhône Alpes, Ville de Clermont, Conseil départemental du Puy-de-Dôme etc.). Il fédère dans la Cité, sous la bannière de la littérature, des écrivains, des universitaires, des critiques littéraires, des éditeurs, des artistes, des libraires... Il est adossé à la recherche universitaire contemporaine en littérature, impliquant tout particulièrement les élèves, étudiants, professeurs de la maternelle à l’université, bibliothécaires, journalistes, professionnels désireux de partager par la lecture une réflexion sur la littérature et le monde. Il entend diffuser un savoir et un plaisir de lire à un public très large hors les murs universitaires.

Après « Littérature et Musique » (2015) puis « Littérature et Cuisines » (2016), « Littérature et Cinéma » (2017) le festival « Littérature au Centre » se consacre pour l’année 2018 à « Littérature et Villes ». La ville est en effet le cadre de nombreux récits ; mais a aussi inspiré la poésie et le théâtre ; on connaît la poésie de la ville chez Baudelaire, Verhaeren, Apollinaire, les surréalistes…
A l’avènement de l’ ère industrielle, elle a sollicité l’imagination des romanciers (Hugo, Balzac, Eugène Sue). Enfin, le polar par exemple est principalement urbain (voir les romans d’Izzo de Daenninckx…)

La ville c’est aussi ses habitants, des vies qui se côtoient en s’ignorant souvent ; des vies multiples que les écrivains observent en sociologues.

Des écrivains se sont intéressés très tôt à l’urbanisme (voir Giraudoux) et les architectes ont à voir avec l’écriture et la lecture : ils conçoivent dans la cité des lieux de culture et contribuent à leur manière à la défense du livre (Bibliothèques, médiathèques, librairies, …).

Informations et programme en ligne

Lectures urbaines

Dans le cadre de la nuit des musées

LE LIVRE DANS TOUT SES ÉTATS

« VOULEZ-VOUS COUCHER AVEC MOI » ... Prenez 5 minutes, seul, à plusieurs, avec ou sans vos enfants et laissez vous lire "voulez-vous coucher avec moi ?" par l’atelier Lectures urbaines du Service Université Culture.

Toutes les 30 minutes, pause chorégraphique.

Avec les compagnies La Transversale, Les Guêpes Rouges, PoPlité

Et aussi... ESCAPE GAME, PROJECTIONS PRÉSENTATION DE LIVRES ET DE L’ATELIER DE RELIURE

De 20h à 23h